Couverture du Guide d'animation

Dans le cadre de sa mission, Survivre développe des outils pédagogiques, didactiques et d’animation populaire afin de soutenir les personnes appelées à venir en aide aux individus en situation de vulnérabilité psychologique et émotionnelle. Ce premier guide est proposé dans le cadre d’un atelier de discussion réunissant 10 jeunes, femmes et hommes, âgés entre 16 et 35 ans. Les participantes et participants sont invités dans le contexte de la Stratégie jeunesse du Gouvernement du Québec 2016-2020.

Atelier  de discussion sur l’utilisation des médias sociaux par les jeunes

Guide d’animation d’un atelier de discussion à propos des médias sociaux. Ce guide comprend les thématiques d’animation afin d’explorer les usages, les attentes, les comportements et les émotions des participants.
Un guide proposé par Isabelle Pellerin, de l’organisme Survivre


présentation du guide par l’auteure

J’ai voulu construire un guide accessible à tous. Au moment de sa préparation, la recherche de l’organisme Survivre en matière d’expression de la souffrance sur les médias sociaux et le web en général m’avait particulièrement secouée, aussi préliminaires qu’étaient les résultats. Comme chacun d’entre nous, j’ai eu à me demander ce qui me représentait dans ce que je voyais défiler sous mes yeux, mais aussi à remettre en question mes usages des médias sociaux.

Nous avons tous une utilisation différente de ces plateformes. Comme vous le constaterez vous-même avec cet atelier que je vous propose, les perceptions, les usages, les besoins d’exprimer, les sujets à aborder, les émotions que suscitent l’utilisation des plateformes sont aussi variées que le sont les personnes qui en font usage.

J’ai tenté de construire ce guide pour qu’il soit porteur de pistes d’exploration des enjeux de l’utilisation des médias sociaux. Lorsque j’ai construit l’atelier, j’avais la ferme intention que l’animateur-rice devait partir de ses expériences personnelles. L’approche que j’ai choisie en est donc une de participation de l’animatrice ou de l’animateur comme brise-glace.

Si j’utilisais des situations personnelles comme exemple pour lancer la discussion, je le faisais toujours à partir d’émotions vécues et non en exposant des faits ou des moments intimes de vie. Je préférais donc parler de moments de tristesse vécu, de colère, d’indignation, sans devoir dévoiler de détails. J’ai constaté qu’il me suffisait de parler d’une querelle vécue avec mon conjoint par exemple, sans nommer de sujet ou de détails et de plutôt parler des émotions pour pouvoir délier les langues et entendre les partages des participants. Le reste n’était alors que relais, reflets et relance ou approfondissement des propos.

On ne sort pas indemne de cet atelier. Je l’ai construit pour qu’il permette une conscientisation sur notre rôle en tant qu’objet diffusant et publiant du contenu et soi comme sujet de publications. Finalement, j’ai souhaité attirer l’attention sur l’importance de relativiser l’information échangée sur les médias sociaux afin d’en venir à en saisir les réels enjeux et l’essence plus ou moins authentique de la représentation du soi.

COMMENT UTILISER CE GUIDE
En discutant ! Vous seul pouvez réellement sentir le pouls des participantes et participants. Pour ma part, j’ai choisi le partage personnel comme outil de départ pour lancer la conversation. L’ordre des questions qui sont présentées dans ce guide est à votre guise. Vous pouvez y piger comme bon vous semble et voguer sur la conversation que les participants entretiendront. Ce qui compte essentiellement est d’être attentif-ve aux émotions vécues par les participants-es tout autant que les inhibitions qu’ils peuvent porter. C’est dans ces moments où le partage personnel, de ma part, venait faire comprendre à chacun que nous commettons tous des imprudences en utilisant les médias sociaux, que nous sommes tous et toutes un peu bernés-es par les autres et que nous bernons un peu chacun en ne partageant qu’une partie de notre vie et en croyant parfois ce que l’on voit comme un reflet réel de la vie des autres.

téléchargement du guide et droits d’utilisation

Ce guide est gratuit. Vous pouvez l’imprimer, le distribuer, le diffuser, selon la licence creative commons internationale 4.0

Partager pour mieux aider !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.