Un texte de Raymond Viger | Dossier Agression sexuelle

L’Uneq mentionne que près de 1 écrivain sur 4 aurait subi au moins une fois un comportement inadéquat (24%). Le taux augmente à 34% chez les femmes et les minorités de genre, soit 1 écrivaine sur 3.

Quand je cherche des statistiques sur le harcèlement sexuel dans la population en général, sur le site de l’Institut national de la santé, je trouve l’étude de Adams-Roy et Barling, Pages 329-336 qui mentionne que 35 à 45 % des travailleurs en sont victimes. Un taux plus élevé que ce qui est vécu par les écrivaines. D’autres études parlent de 8 % des Québécoises qui auraient été harcèlement.

La Presse publie un article sur les comportements inappropriés en milieu de travail. La journaliste Stéphanie Marin de la Presse Canadienne cite une enquête de Statistique Canada. Plus de 43 000  personnes ont répondu au questionnaire en 2018. Près du tiers des femmes en étaient la cible, soit le même pourcentage que l’UNEQ présente.

Articles à lire : Comportements inappropriés: 50% des employés témoins

J’en conclus que le harcèlement sexuel et les comportements inappropriés, au travail, dans le sport à l’école, sur la rue… n’importe où est inacceptable.

J’en conclus aussi que ces comportements, envers les femmes, les hommes, la communauté LGBT+, les enfants… pour tout le monde est inacceptable.

Finalement, la seule d’en arriver à irradiquer ces comportements toxiques sont de se réunir tous ensemble et de les dénoncer. N’y allons pas par catégorie, par lieux de travail, par région ou autre. 

Tous ensemble, unis contre le harcèlement.

Que j’en sois témoin, que j’en sois victime… il faut se lever et dénoncer ces comportements.

Références

Le groupe d’aide et d’information sur le harcèlement au travail

Ressources sur la violence conjugale

Abonnez-vous au format numérique afin de découvrir les articles du magazine portant sur la culture du viol

Vanessa, Voyage dans les Caraïbes ; un roman humoristique sur la sexualité

Un roman qui, je l’espère, pourra être lu autant par des jeunes qui s’éveillent à leur sexualité, qu’à des adultes qui veulent guérir des zones de grandes blessures.

Si vous avez peur que votre jeune ne soit pas encore assez vieux ou mature, accompagnez-le dans sa lecture. Soyez prêts à répondre à ses questions, à en discuter ouvertement avec lui.

Ce roman a été nourri par des années de travail de rue et de thérapie dans différents milieux. Des instants privilégiés qui auront permis de recevoir de grandes quantités de confidences sur un sujet, trop souvent tabou.

Bonne lecture et bon Voyage dans les Caraïbes avec Vanessa.

Ressources sur le suicide

  • Québec: 1-866-APPELLE (277-3553). Les CLSC peuvent aussi vous aider.
  • Canada: Service de prévention du suicide du Canada 833-456-4566
  • France Infosuicide 01 45 39 40 00 SOS Suicide: 0 825 120 364 SOS Amitié: 0 820 066 056
  • BelgiqueCentre de prévention du suicide 0800 32 123.
  • Suisse: Stop Suicide
  • Portugal: (+351) 225 50 60 70

Autres textes sur Santé mentale

Autres livres pouvant vous intéresser

Funbusy

Chantal Lee a grandi dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal.

Elle s’est découvert une passion pour l’écriture dès son jeune âge, mais ce n’est que depuis 2001 qu’elle écrit sur une base régulière.

Violence, drogue, faible estime de soi et abus sexuels ont trop longtemps fait partie de la vie de cette femme courageuse. Chantal Lee a réussi à reprendre le dessus et malgré la grave maladie qui l’afflige depuis quelques années, elle partage par le biais de son premier recueil de poésie son inconditionnel amour de la vie.

Prix : 9,95$

Partager pour mieux aider !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.