Indice de souffrance numérique, ou ISN, est la terminologie et l’acronyme initiés et développés par l’organisme Survivre. Il est le résultat d’une analyse dont la phase 1 se terminait par la publication du rapport des faits saillants en septembre 2018. Amorcée en janvier 2018 et menée par Isabelle Pellerin, chargée de l’analyse, sous la supervision de Raymond Viger, les conclusions peuvent être téléchargées dans une première version de faits saillants de l’indice de souffrance numérique, ou être consultés en fin de cette page.

Qu’entend-on par un indice de souffrance numérique ou ISN

L’indice de souffrance numérique présente une compilation d’une variété d’indicateurs définis dans l’analyse dont il est le reflet. Ce travail, conduit par l’organisme Survivre, verra ses conclusions présentées en novembre 2018 par le biais du mémoire complet “L’état de la souffrance : un langage de crise“. On peut cependant proposer que l’ISN est le reflet de l’expression des différents états émotionnels et psychologiques exprimés par les individus en situation de crise sur les plateformes sociales numériques.

Survivre oeuvre en prévention, en santé mentale, et plus particulièrement en amont des situations de détresse psychologique. L’indice de souffrance numérique s’inscrit dans une veille numérique visant à définir les indicateurs permettant d’outiller le milieu de soutien des personnes en état de vulnérabilité. Ces outils comprennent notamment une meilleure connaissance du langage de crise utilisé de façon récurrente dans les publications numériques et de pouvoir mieux cerner les lieux de ces échanges.

L’indice de souffrance numérique des différentes problématiques de santé mentale

Indice de souffrance numérique - ISPour autant que les manifestations de détresse psychologiques sont aussi variées que les différentes problématiques de santé mentale, nous souhaitons actualiser les connaissances en matière de prévention du suicide afin de pouvoir mieux intégrer le numérique comme lieu concret et réel de fréquentation par les personnes vulnérables.

Cartographier ces lieux ne suffit pas à pouvoir mieux agir. Une nomenclature du message et son vocable apparaissent comme les outils les plus nécessaires à une meilleure veille de la part des pairs, des parents, des intervenants et des institutions. L’indice de souffrance numérique est donc à priori un indicateur de notre pouvoir d’aider et de la souffrance exprimée.

RAPPORT DES FAITS SAILLANTS DE L’ANALYSE SUR L’INDICE DE SOUFFRANCE NUMÉRIQUE

Nous tenons à vous avertir que des images et des propos peuvent être offensantes.

faits-saillants-analyse-isn

Partager pour mieux aider !