L’art des fous; « Chauffer au bois »

Le monde me rend fou. Quand il laisse virer son char idle au dépanneur, quand il revient du Walmart, quand il pense qu’acheter c’est voter, alors il s’empresse d’aller à l’urne. On s’y fait à l’usure, mais y’a encore des gouttes qui font déborder la vase. Alors ces jours-là, encore, le monde me fait chier.…

En lire plus ...