Prostitution : un choix en l’absence de choix

Un texte de Martine Latarte – Dossier Prostitution Lorsqu’on a été agressée par son père, vendue par sa propre mère, difficile de dire que la prostitution est un choix. C’est, plutôt, une continuité. D’après le Conseil du statut de la femme, pas moins de 80 % des personnes prostituées ont connu leurs premières expériences d’exploitation sexuelle…

En lire plus ...

Des ressources encore insuffisantes pour les victimes

Depuis plus de 40 ans, les centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) interviennent auprès de victimes. Récemment, leur financement a été augmenté alors que les besoins sont encore criants et les ressources demeurent insuffisantes. À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Stéphanie Tremblay, agente de liaison…

En lire plus ...

S’affranchir de sa mémoire

Un texte de Mélodie Nelson | Dossier Agression sexuelle Les victimes d’agressions sexuelles sont toutes uniques. Si elles ne sont pas que des victimes, il est cependant impossible de nier l’importance du trauma et de ses conséquences dans leur vie. Reflet de Société a décidé de donner la parole à des survivants et des survivantes de violences sexuelles. « Mon…

En lire plus ...

Profiter de la vulnérabilité d’une amie

Un texte de Raymond Viger | Dossier Agression sexuelle Raymond Viger est éditeur du magazine Reflet de Société. D’abord intervenant de rue, il est devenu un acteur reconnu et apprécié par ses pairs pour ses préoccupations sociales et communautaires, particulièrement dans la fondation et la direction général du Journal de la Rue, du Café Graffiti, de…

En lire plus ...

Biais inconscients : croire ou ne pas croire les victimes d’agressions sexuelles?

Après #AgressionsNonDénoncées et #MeToo, une nouvelle vague de dénonciations d’inconduites sexuelles a pris d’assaut les réseaux sociaux en juillet, entraînant dans son sillage les carrières de plusieurs personnalités publiques. Un texte de Anne-Frederique Hebert-Dolbec – Dossier Santé mentale Loin de faire l’unanimité, ce « tribunal populaire » est jugé inadmissible par près de 60 % des Québécois,…

En lire plus ...